Recherche
en français tout le site
»
Page principale·Cavin·Origine des cavindeutsch·english·français
StatistiquesMinimizeHigherLower
» Visites: 70808  (détails)
» Visites distinctes: 3603 (1.2 Pg/Vis.)
» Visites de robots: 66629 (Visites: 94.1%)
» Vos visites dans cette session: 1
A ne pas manquerMinimizeHigherLower
» Origine des cavin
» Ville virtuelle
UtilisateurEnlargeHigherLower
Origine des cavin
Quelle est l'origine de notre famille? Difficile de répondre à cette question...
J'ai fait quelques recherches et ai trouvé quelques sites avec des contenus très interessants; vous trouverez les références au bas de cette page. Mais mes résultats sont très incomplets, donc si vous avez des informations pertinentes, merci de me contacter!

Comme point de départ, je me suis penché sur les pays où vivent le plus de Cavin de nos jours. Devant chercher pays par pays, j'ai pu manquer des pays clé, n'ayant fait les recherches qu'aux endroits les plus probables.
La recherche par annuaire téléphonique à montré qu'aux Etats-unis se trouvent la plus grande "colonie" de Cavin - plusieurs centaines de réponses; selon d'autres sources non datées, plus de 1600 foyers. Le second résultat est en Suisse, avec 604 numéros de téléphone, confirmé par d'autres sources à environ 500 foyers. Puis suit la France (184 numéros de téléphone) et le royaume-uni avec 149 Cavin inscripts dans les listes éléctorales en 2008-2009.

Suivent le Canada avec 24 numéros de téléphone, puis l'espagne (7), l'Australie (6), l'Allemagne (3), l'Italie (2 plus une pizzeria Al Cavin à la rue Cavin!) et la Belgique (1). De nombreux pays n'ont pas un seul abonné du téléphone s'appelant Cavin, par exemple l'Irlande, le Portugal, le Danmark or l'Islande.

J'ai choisis d'ignorer les Etats-unis, vu que les Cavin y résidents sont forcément des immigrés relativement récents et de me concentrer sur la Suisse, la France et le Royaume-Uni.

Suisse
Les traces les plus anciennes des Cavin se trouvent sur des parchemins conservés aux Archives du Canton de Vaud à Lausanne. Le plus anciens est un enregistrement de personne:
CAVEN, Vulliernus, fils de feu Johonnodus Cavin, de Mézières.1385, mars 22
Ce qui ne montre premièrement que le nom était déjà utilisé dans la région avant 1385, et deuxièment que l'orthographe était assez changeante au moyen-âge. Les données montrent ainsi différentes variantes du nom, telles que Caven, Cawin, Cawein, ou Cavins.

Les enregistrements quasi continus sur la famille Cavin dans le canton de Vaud, en particulier dans le village de Vulliens (ou Willens comme il est cité sur des documents de 1142) remontent à 1536 et aux registres paroissiaux (baptêmes, mariages, enterrements). A Vucherens, village voisin, le plus ancien enregistrement concerne un ordre du Bailli de Berne qui mentionne "Loïs Cavin, Mestral de Vucherens" en 1540. Dans le village d'Ecublens sur le canton de Fribourg (mais voisin de Vulliens et Vucherens), un jeune Claude Cavin à été élu soldat en 1580; puis le nom est cité régulièrement dans différentes archives.

Les familles de ces villages ont différentes armoiries. Ainsi a Vucherens, l'armoirie est divisée en quartiers, dont deux portent une tour d'argent sur fond azure et les deux autres une grappe d'or sur fond de gueule; une croix d'or sépare les quartiers.
Celle de Vulliens est plus originale: un rat d'argent sur fond de sable marchant sur un double escallier d'or où une porte de sable est découpée. Les rats sont très rarement présents sur des armoiries, nous pouvons donc être fier du nôtre!

 
Images du Cercle-Cavin, utilisées sans permission - demande en attente.

En résumé, la présence de la famille Cavin est très bien documentée depuis la fin du moyen-âge (ou le début de la renaissance) dans la région du nord vaudois-fribourg. Cette origine est donc indiscutable.

France
Avec 190 familles, la France compte aussi de nombreux Cavin. Cependant, d'après Le Cercle Généalogique Suisse-France-USA, l'origine de quasi tous les Cavin français peut être tracée jusqu'à des immigrés suisses. En effet, pendant la guerre de trente ans (env. 1660), de nombreux suisses protestants ont émigrés en France. On trouve confirmation de ceci dans les registres militaires de la region d'Ecublens qui mentionnent des Cavin émigrés en France, en particulier en bourgogne, alors territoire allié des confédérés. Dans les archives de St. Jean d'Adam (Doubs), les traces de quelques Cavin "du diocèse de Lausanne; lieu proche de Gruyère" peuvent être trouvés. Tout ceci confirme que des Cavins se sont bien rendu en France à cette période.

Apparemment, une seconde vague d'immigration s'est produite alors que la Franche-Conté a été intégrée à la France en 1793 alors qu'une importante main-d'oeuvre était requise dans cette région nouvellement industrialisée. Il faut à ce propos se rappeler que la Suisse fut un pays pauvre dans la plus grande partie de son histoire et que nombreux furent les Suisses a émigré pour trouver un travail et une vie meilleure à l'étranger! Petit détail supplémentaire: les Cavin ont été très actifs en France dans les métiers de la forge et leurs traces peuvent être trouvées dans les archives des fonderies.

En conclusion, la France n'est pas un pays d'origine des Cavin, mais un pays ou s'est installée une branche émigrée de Suisse.

Royaume Uni
Environ 150 Cavin adultes ont été trouvés, ce qui fait probablement environ 100 foyers. Ce nombre est aussi important et dans ce cas, il n'y a pas de liaisons évidentes avec les Cavin de Suisse, ni de traces d'immigration.

Les traces les plus anciennes que j'ai pu trouver sont un enregistrement de 1600 du baptême de Thomas Cavin à St Kew (Cornouailles, Angleterre) et un autre de 1611 (naissance de Catherine Cavin) à Clackmannan (Ecosse). Une vérification du census de 1841 montre de nombreux Cavin vivant au sud de l'Ecosse et au nord de l'Angleterre.

Comme le nom Cavin pourrait aussi venir du Gaelic ("beau"), voire d'un nom de lieu dans le sud ouest de l'Ecosse (à comparer avec l'origine "Cave" et/ou "Vin" en français), il est très possible que nous ayons à faire à une autre origine du nom Cavin, sans relations avec celle de Suisse. Les deux noms ont pu dériver indépendemment sur le même "Cavin"...

Il est bien-sûr aussi imaginable que les familles soient liées, comme le montrent les deux scénarios ci-dessous (aucuns faits concrets, juste des scénarios imaginaires):
  • Les Contes de Savoie (maîtres de la région où vivent les Cavin suisses) avait de nombreux contact avec l'Angleterre - un membre de la famille fut même Archevêque de Canterbury entre 1241 et 1270. Amédée de Savoie s'est rendu au pays de Galles pour y mener bataille et y a amené des petits seigneurs vassaux vaudois, certains desquels sont restés en Angleterre et ont tenus des postes en vue à la cour. On peut imaginer que ces seigneurs aient emmené avec eux des officiers subalternes, des soldats ou des servants dont certains furent des Cavin, et que ceux-si soient resté depuis le XIIIe siècle et se soient installés en Angleterre.
  • Alternativement, quelques 300 Ecossais se sont rendus en France en 1221 dans le cadre d'une alliance royale contre l'Angleterre et certains se sont installés en France. Il est possible que des Cavin écossais aient été parmis eux. Le voyage jusqu'en Suisse n'est cependant pas expliqué, d'autant plus qu'à l'époque la Suisse appatenait au Saint Empire Romain-Gérmanique et la France pas.
Rien ne permet donc de conclure: une source, ou deux sources indépendante à la famille Cavin? Ce qui est certain, c'est que de très longue date il y a des Cavin autant en Angleterre qu'en Suisse.

Etats-Unis
Bien que les EU ne soient pas un endroit possible d'origine de la famille, il se peut qu l'on trouve des informations interessantes sur la provenance des immigrés. Les données des census montrent 43 familles Cavin en 1840 et plus de 850 familles en 1880! Bien que les territoires couverts ne soient pas parfaitement comparables, cela indique que la plupart des Cavin ont immigrés vers le milieu de XIXe siècle.

Les données d'immigration au port de New York, concernant 84 immigrants du nom de Cavin entre 1851 et 1890, montre que 40 d'entre eux étaient Irlandais, et 35 issus du Royaume-Uni. Cela montre que probablement la plus grande partie des émigrés vient donc de la branche anglaise/écossaise de la famille. Ceci est confirmé par les ports d'origine de ces immigrants: la plupart ont embarqués en Angleterre, Ecosse ou Irlande.

Irlande
Ces données américaines sont suprenantes: la majorité des immigrants Cavin sont irlandais or de nos jours, pas un seul Cavin dans l'annuaire téléphonique en Irlande! Il est malheureusement assez difficile de trouver des anciennes données en Irlande qui n'a introduit un registre civil qu'en 1864. Certains registres paroissiaux sont plus anciens mais difficilement accessibles par internet. 18 Cavin ont cependant été trouvés dans des enregistrements divers entre 1760 et 1876 en Irlande, donc certains Cavin y vivaient effectivement à cette période. Mais peu seulement.

Certes, un comté s'apelle Cavan, ce qui augmente encore l'impression que le nom pourrait aussi être originaire d'Irlande. Notez que "Cavan" n'est pas une forme de Cavin que l'on trouve dans les enregistrements médiévaux dans d'autres pays - il y a des Cavan qui vivent en Irlande de nos jours, d'ailleurs. Ceci, et le peu de Cavin localisé tant dans le passé que de nos jours tend à faire croire que l'Irlande à plutôt été une étape dans un voyage Ecosse - Irlande - Etats-unis. Peut-être une première étape en Irlande, puis chassés par la grande famine de 1845-1849, le départ pour le nouveau monde.

Cette théorie est aussi exemplarisée dans "History of the Cavins Family, as written by Elijah Cavins, Bloomfield, Indiana - compiled between 1876 and 1904": "La famille Cavins est originaire d'Ecosse, et a émigré de là en Irlande, dans le territoire connu par la suite sous le nom de Comté Cavan. [...] Vers l'année 1745, trois frères ont émigré d'Irlande vers les Etats-unis et se sont installés au New-Jersey. Le nom à cette époque était Cavin."

Références


Comments

1. Laurent, 22.02.2012, 16:54   [répondre]
See comments on the english version of this page... click the small english flag above.



Laisser un commentaire:
Nom:Question anti-pourriel:8 plus 2 égal  
Commentaire:
Formattage: gras (<b> ... </b>), italic (<i> ... </i>) et liens hypertextes (<a href='http://my.web.site'> ... </a> - 'http://' n'est pas optionel).
Les commentaires ne sont pas censurés et ne reflètent pas l'opinion du propriétaire du site. En cas de problèmes, merci de me contacter!
Réalisé avec CSE_CMS, © CSE, 2008-2019